DCRI contre Anonymous : relaxe de Triskel

DCRI contre Anonymous : relaxe de Triskel

Il n’y avait pas de masque parmi les culottes de sa copine !

Comment la police a-t-elle identifié Triskel ?

Le 26 janvier 2012, deux membres supposés du Collectif Anonymous « Triskel » et « Kloud » étaient mis en examen dans le cadre d’une enquête sur l’opération GreenRights (#OperationGreenRights) ; une campagne contre le nucléaire, orchestrée dans plusieurs pays européens, qui avait notamment visé les serveurs d’EDF suite à la catastrophe de Fukushima au Japon.

La police a mis la main sur un tract virtuel du Collectif Anonymous mentionnant l’adresse : irc.lc/anonops/operationgreenrights.

Or, un simple whois sur irl.lc révélait l’identité du propriétaire du site, Pierrick Goujon. Et son IP avait été enregistrés dans les logs d’EDF, comme celles de centaines de milliers d’autres personnes (curieux, journalistes, etc.) qui ont consulté les sites visés par l’attaque.

Après s’être fait signifié son placement en garde à vue, les policiers de la DCRI entrent chez lui et s’intéressent à ses ordinateurs et disques durs. Pendant ce temps, les gendarmes fouillent un peu partout, « y compris dans les culottes de ma meuf », à la recherche d’un masque d’Anonymous.

Me Joseph Breham, avocat de Triskel :

« 80 gendarmes ont été mobilisés » outre « 16 super agents de la DCRI ». Triskel est mis au frais pendant 60 heures, dont 45 heures de garde à vue à Paris, à l’issue de laquelle il sera mis en examen puis placé sous contrôle judiciaire.

En décembre 2013, Triskel est finalement poursuivi pour « participation à une entente formée en vue de conduire des entraves par déni de service, contre plusieurs producteurs / distributeurs d’énergie ».

Le tribunal correctionnel de Paris l’a finalement innocenté.

Triskel a utilement fait savoir que son site de redirection vers le réseau IRC AnonOps n’avait pour vocation que de « rendre plus accessible les canaux de discussion Internet Relay Chat », nullement de mener à bien des attaques par déni de service (DDoS). Le site « n’est pas conçu spécifiquement pour le mouvement Anonymous » ni pour commettre de telles attaques.

Me Joseph Breham :

« L’enquête n’a pas permis de démontrer que [le prévenu] a eu l’intention de participer à des attaques ou d’en faciliter la réalisation ». « il n’a ni créé ni diffusé des messages incitant à participer à la campagne GreenRights ».

La relaxe a été prononcée.

Cependant, l’affaire n’est pas terminé puisque le procureur de la République a décidé de faire appel...

mercredi 20 mai 2015

Projet Tor

Tor protège votre vie privée

Des millions de personnes dépendent de Tor pour leur sécurité et la protection de leurs informations personnelles en ligne, comme les activistes, les journalistes et les opposants politiques.

Projet Tor
Anonymous poursuivra la cyber-guerre jusqu'à la fin des attaques (...)

Anonymous poursuivra la cyber-guerre jusqu’à la fin des attaques russes

Les Enjeux des réseaux - Sur Twitter, Anonymous a annoncé ne pas cesser les cyber-attaques contre la Russie. Le célèbre collectif de pirates informatiques et d’activistes politiques, identifiable par son seul masque, est en guerre contre la Russie. Dès le 24 (...)


Contre la Russie, Anonymous est sur tous les fronts

Contre la Russie, Anonymous est sur tous les fronts

Piratage des chaînes de télévision, hacking des services de renseignement russes... Pour le célèbre collectif Anonymous, la cyberguerre a lieu sur tous les fronts. « Le collectif Anonymous est officiellement en guerre contre le gouvernement de Russie. » Le (...)


Anonymous, le masque de l'hacktivisme

Anonymous, le masque de l’hacktivisme

Du forum 4chan au masque de Guy Fawkes. Cela fait un peu plus de 10 ans que le nom d’Anonymous résonne dans les médias, et le récent conflit en Ukraine n’a pas échappé à la règle. Anonymous a revendiqué plusieurs attaques informatiques ayant visé des médias et des (...)


Squad303 : Rejoignez la légion

Squad303 : Rejoignez la légion

Nous sommes Squad 303, un groupe international de programmeurs coordonné depuis la Pologne. Le nom vient d’une unité de la Royal Air Force britannique composée de pilotes polonais qui ont aidé à gagner la bataille d’Angleterre pendant la Seconde Guerre (...)


Red Cross

Soutenons l'Ukraine

L'attaque du gouvernement russe contre l'Ukraine a exposé des millions de vies innocentes au risque. Nous sommes aux côtés de l'Ukraine pour soutenir sa liberté et défendre la démocratie. Si vous souhaitez appuyer l'Ukraine et son peuple en ces temps de détresse, pensez à faire un don.


/e/ Foundation
eFoundation est une organisation à but non lucratif qui dirige le développement de systèmes d'exploitation mobiles Open Source respectant la confidentialité des données des utilisateurs.

Tor Browser
Tor Browser
Tor protège contre la surveillance

NordVPN
Protégez tous vos appareils.
Abonnement 2 ans | Remise de -72%