Vie privée - Il faut brûler Facebook !

Vie privée - Il faut brûler Facebook !

France Inter - Le téléphone sonne Fabienne Sintes.

Protection des données personnelles - Faut-il brûler Facebook ? 22 mars 2018.

28 mars 2018 00:00


Sommes-nous condamnés à lâcher nos données personnelles ?

Fabienne Sintes productrice de l’émission « Le téléphone sonne »
Nous avons tous collectivement trouvé ça d’abord ludique, les réseaux sociaux, Facebook en tête, puisque tout de suite il a séduit la planète entière. On y trouvait des amis, on y racontait les petites banalités de la vie, on y partageait quelques photos et puis des opinions et puis des liens et puis on nous a parlé des algorithmes qui vous connaissent mieux que vous-même, des pubs ciblées dès que vous allez sur un site ou sur un autre. Bref, nous avons fini par réaliser, au fil du temps, que nous laissions des petits bouts de nous-même sans trop savoir où, mais que d’autres savent très bien s’en servir.

À un moment ou à un autre nous sommes devenus des fichés volontaires et aujourd’hui tout cela prend des proportions énormes, avec une accélération vertigineuse, peut-être, ces derniers mois : les fake news, la campagne américaine, l’ingérence russe.

Les données qu’a collectées Cambridge Analytica sont probablement dans les mains d’énormément d’autres applications qui, de la même façon, ont collecté autant d’informations si ce n’est plus, parce que Facebook, depuis le début, permet ça.

Il n’y a pas du tout un détournement de Facebook, il n’y a pas du tout quelque chose qui échapperait aux mains de Facebook. Facebook est très clair dans ses conditions générales d’utilisation : elles permettent aux applications que vous utilisez d’accéder aux like de vos amis.

Fabienne Sintes : Les journalistes, par exemple, qui ont fait des papiers sur Cambridge Analytica, en ont vu certaines de ces données. Est-ce que ça veut dire que ça fonctionne comme lorsque vous donnez votre numéro de téléphone une fois, à l’ancienne, et qu’il se retrouve après dans des publicités ici et là avec des gens qui vous appellent. Elles sont déjà partout ces 50 millions de données ? Ou pas ?

Giuseppe de Martino : C’est le risque. Vous avez eu la très bonne expression : les usagers de ces services se transforment en fichés volontaires. Il n’y a pas eu de vol. C’est vraiment chaque utilisateur qui a donné sciemment des informations qu’il a partagées volontairement et, au fil de l’eau, toutes ces informations continuent à se diffuser de la manière la plus large possible. On revient donc au point de départ : c’est comment empêcher de se transformer en fiché volontaire ?

Les invités :

  • Arthur Messaud - Juriste pour la Quadrature du Net,
    • Association de défense des droits et libertés fondamentales à l’ère du numérique.
  • Giuseppe de Martino - Fondateur de Loopsider, média en ligne et président de l’ASIC,
    • Association des services Internet communautaires.
  • Gwendal Le Grand - Directeur des technologies et de l’innovation à la CNIL.
Projet Tor

Tor protège votre vie privée

Des millions de personnes dépendent de Tor pour leur sécurité et la protection de leurs informations personnelles en ligne, comme les activistes, les journalistes et les opposants politiques.

Projet Tor

Mots-clés

Facebook Podcast

Traduction

Anonymous poursuivra la cyber-guerre jusqu'à la fin des attaques (...)

Anonymous poursuivra la cyber-guerre jusqu’à la fin des attaques russes

Les Enjeux des réseaux - Sur Twitter, Anonymous a annoncé ne pas cesser les cyber-attaques contre la Russie. Le célèbre collectif de pirates informatiques et d’activistes politiques, identifiable par son seul masque, est en guerre contre la Russie. Dès le 24 (...)


Anonymous, le masque de l'hacktivisme

Anonymous, le masque de l’hacktivisme

Du forum 4chan au masque de Guy Fawkes. Cela fait un peu plus de 10 ans que le nom d’Anonymous résonne dans les médias, et le récent conflit en Ukraine n’a pas échappé à la règle. Anonymous a revendiqué plusieurs attaques informatiques ayant visé des médias et des (...)


Guy Fawkes, c'est le rebelle par excellence

Guy Fawkes, c’est le rebelle par excellence

Anonymous : comment Guy Fawkes est devenu le symbole des hackers. Dans cet épisode d’Entrez dans l’Histoire, Lorànt Deutsch revient sur les origines du masque des Anonymous, ces militants spécialistes des attaques informatiques. Ces dernières semaines, ils (...)


Faut-il avoir peur des géants du web chinois

Faut-il avoir peur des géants du web chinois

BATX : Faut-il avoir peur des GAFA chinois ? La fermeture des frontières imposée par Pékin a permis aux sociétés chinoises de se développer. Et encore, seule la moitié de la population est connectée. Méconnus en France, les géants du web chinois, Baidu, Alibaba, (...)


Red Cross

Soutenons l'Ukraine

L'attaque du gouvernement russe contre l'Ukraine a exposé des millions de vies innocentes au risque. Nous sommes aux côtés de l'Ukraine pour soutenir sa liberté et défendre la démocratie. Si vous souhaitez appuyer l'Ukraine et son peuple en ces temps de détresse, pensez à faire un don.


/e/ Foundation
eFoundation est une organisation à but non lucratif qui dirige le développement de systèmes d'exploitation mobiles Open Source respectant la confidentialité des données des utilisateurs.

Tor Browser
Tor Browser
Tor protège contre la surveillance

NordVPN
Protégez tous vos appareils.
Abonnement 2 ans | Remise de -72%