Collateral Freedom, la censure mise en échec

Collateral Freedom, la censure mise en échec

La censure mise en échec dans 11 pays ennemis d’Internet.

Collateral Freedom : comment RSF déjoue la censure.

Pour lutter contre la censure en ligne, Reporters sans frontières (RSF) a lancé une opération de déblocage de sites d’information censurés dans 11 pays, les rendant accessibles depuis les territoires où ils sont aujourd’hui prohibés.

Pour contourner la censure technologique mise en place par des États irrespectueux des droits de l’Homme, « Reporters sans frontières » a utilisé un dispositif original fondé sur la technique du mirroring, consistant à dupliquer les sites censurés et à en héberger les copies sur des serveurs de géants du Web, tels Amazon, Microsoft ou Google. Rendre ces services inaccessibles reviendrait à priver des milliers d’entreprises de technologies essentielles, engendrant un coût économique voire politique très élevé, difficile à assumer pour les pays ennemis d’Internet.

C’est à l’organisation GreatFire que revient la paternité de l’initiative « Collateral Freedom. » Depuis 2013, cette ONG chinoise a créé des miroirs imblocables de la Deutsche Welle, de Google et du China Digital Times.

GreatFire a publié ses outils et sa technologie en accès libre afin que tous puissent les utiliser pour combattre la censure en ligne.

Créez votre propre miroir.

Vous pouvez créer une copie de l’un des sites de l’opération « Collateral Freedom » (ou d’autres sites). Les outils et le tutoriel permettant de créer un site miroir sont en libre accès sur github. Plus les miroirs seront nombreux, plus l’accès à l’information sera facilité.

mercredi 13 mai 2015 > English

Projet Tor

Tor protège votre vie privée

Des millions de personnes dépendent de Tor pour leur sécurité et la protection de leurs informations personnelles en ligne, comme les activistes, les journalistes et les opposants politiques.

Projet Tor
Anonymous poursuivra la cyber-guerre jusqu'à la fin des attaques (...)

Anonymous poursuivra la cyber-guerre jusqu’à la fin des attaques russes

Les Enjeux des réseaux - Sur Twitter, Anonymous a annoncé ne pas cesser les cyber-attaques contre la Russie. Le célèbre collectif de pirates informatiques et d’activistes politiques, identifiable par son seul masque, est en guerre contre la Russie. Dès le 24 (...)


Contre la Russie, Anonymous est sur tous les fronts

Contre la Russie, Anonymous est sur tous les fronts

Piratage des chaînes de télévision, hacking des services de renseignement russes... Pour le célèbre collectif Anonymous, la cyberguerre a lieu sur tous les fronts. « Le collectif Anonymous est officiellement en guerre contre le gouvernement de Russie. » Le (...)


Anonymous, le masque de l'hacktivisme

Anonymous, le masque de l’hacktivisme

Du forum 4chan au masque de Guy Fawkes. Cela fait un peu plus de 10 ans que le nom d’Anonymous résonne dans les médias, et le récent conflit en Ukraine n’a pas échappé à la règle. Anonymous a revendiqué plusieurs attaques informatiques ayant visé des médias et des (...)


Squad303 : Rejoignez la légion

Squad303 : Rejoignez la légion

Nous sommes Squad 303, un groupe international de programmeurs coordonné depuis la Pologne. Le nom vient d’une unité de la Royal Air Force britannique composée de pilotes polonais qui ont aidé à gagner la bataille d’Angleterre pendant la Seconde Guerre (...)


Red Cross

Soutenons l'Ukraine

L'attaque du gouvernement russe contre l'Ukraine a exposé des millions de vies innocentes au risque. Nous sommes aux côtés de l'Ukraine pour soutenir sa liberté et défendre la démocratie. Si vous souhaitez appuyer l'Ukraine et son peuple en ces temps de détresse, pensez à faire un don.


/e/ Foundation
eFoundation est une organisation à but non lucratif qui dirige le développement de systèmes d'exploitation mobiles Open Source respectant la confidentialité des données des utilisateurs.

Tor Browser
Tor Browser
Tor protège contre la surveillance

NordVPN
Protégez tous vos appareils.
Abonnement 2 ans | Remise de -72%